INFOS

Sortie de Nuit et baptême du LULU

Ce samedi 2 juin une sortie de nuit est prévue, organisée par Nathalie, Fred et Thierry. Au programme:

18h Cérémonie de baptême du bateau du club le Lulu

18h30 briefing

19h apéro puis auberge espagnole, des saucisses sont prévues pensez à vos couverts et à compléter le repas

21h Départ sur l'eau avec le vrai Lulu sur la sécu. N'oubliez pas vos frontales c'est plus pratique que des bougies!

A samedi dans la bonne humeur!

Finale du championnat de ligue d'Occitanie - Voile légère 2018

Le weekend du 26 et 27 mai s'est déroulé, au Club de Voile des Rives de Léran, la finale du Championnat de Ligue d'Occitanie pour les Dériveurs, Optimists, Windsurf Glisse et Catamarans.
Cet évènement majeur de la voile légère régional s'est déroulé dans un cadre très convivial, organisé de main de maître par l'ensemble des quarante bénévoles du club, tous mobilisés pour la circonstance.
Jonathan Commissaire, le Président du club et Gaëtan Mieulet, son "bras droit" et Secrétaire du club, étant tous deux au cœur de cette mobilisation.
Le vent très fort du samedi aura eu raison des organisateurs, préférant laisser les régatiers à terre pour des raisons évidentes de sécurité. Toutefois, cela n'aura pas empêché les meilleurs compétiteurs (du pôle espoir voile de Mauguio Carnon notamment) de naviguer sur le lac blanc d'écumes avec en toile de fond les Pyrénées encore enneigées.
Coureurs, accompagnants et bénévoles se sont ensuite retrouvés autour d'un repas festif, clôturé par un concert rythmé par le groupe Driving South, venu spécialement du Gers pour l'occasion.
Contrairement à la veille, c'est le manque de vent qui aura animé la journée de dimanche. En effet, c'est seulement autour de 13h30 que le vent est légèrement rentré, permettant aux comités de course de lancer deux petites manches pour toute les séries sauf pour les Optimists, qui n'auront couru qu'une seule manche.
Après avoir rangé leur matériel, les 116 équipages (plus de 160 personnes) se sont réunis vers 18h pour la proclamation des résultats, en compagnie de Monsieur le Maire de Léran, Mr Henri BARROU et Madame la conseillère départementale, Madame Nicole QUILIEN.
Durant la cérémonie, le Président du club a excusé les différents élus invités puis remercié l'ensemble des coureurs et l'ensemble des bénévoles, qui ont fait de cette régate un beau succès.

Pour consulter l'album photo, cliquez sur le lien ci dessous :
https://drive.google.com/drive/folders/1toAO_5wlkT6RhHPTbNFzHQE5ha32qJVh

Régate Didier Royaert N°2 - 25 février 2018

Gros weekend au CVRL ! En effet, une 15aine de bénévoles s'est retrouvée samedi matin 9h30 pour remonter tous les bateaux, qu'ils soient au club ou aux adhérents.

Nous rappelons que le club n'est pas un endroit de stockage avec main d'œuvre gratuite. Les propriétaires d'embarcations doivent s'en occuper !!!

En cas d'absence de cotisation à jour ou de propriétaire inconnu, les embarcations seront mises en vente ou misent à la poubelle lors de la journée des travaux, prévu mi-avril.

Pour le côté sportif et amical, dimanche s'est déroulé la deuxième régate du trophée Didier Roayerts. Au programme, un repas commun et convivial tiré du sac, de la fraîcheur (nous sommes en hiver, c'est normal !!) mais du soleil et du vent, qui se sera levé bien comme il faut lors de la 3ième manche du jour. Le vent d'une 20aine de nœuds aura d'ailleurs eu raison de deux safrans.


Au final, Jacques termine 7ième à bord de son zef "la sieste", 6ième Le Grisou, qui, avec le niveau eau du lac, ne se sera pas échoué, 5ième, Patrick et son jeune mousse Paul sur le Menhir, 4ième, Cayenne avec notre ami Jean Claude, que nous avons le plaisir de voir sur l'eau mais qui aura un safran à refaire.


A la 3ième place, et une très belle 3ième place ! Le Lulu, un Lanavere 6.30 fraîchement restauré et mis à l'eau par le CVRL, avec, en plus, à son bord un équipage 100% féminin, Nathalie, Evelyne et Tania, la plus jeune des régatiers. Belle première malgré le deuxième safran cassé de la journée...


2nd Ptit Loup, avec Lucien qui se régale toujours autant à naviguer, embarquant Jean Luc pour l'occasion et premier Il Furioso, les Tantans commençant à s'entraîner pour la saison qui arrive à grand pas.


Un GRAND merci à tous les régatiers d'avoir été présent lors de cette merveilleuse journée, un GRAND merci aux Pompon Girls (comprendre : les retraités du CVRL qui assistent au spectacle) et pour finir un IMMENSE merci à Françoise et Henri pour ces trois belles manches.


L'après-midi se soldera par un goûter dans une bonne ambiance chaleureuse.


Prochains rendez-vous ce dimanche pour la régate de ligue de Voile Radio Commandé et le 25 mars pour la troisième régate du Trophée Didier Roayerts !


Jonathan

Calendrier Régates CVRL 2018

Télécharger le document pour connaître les régates à venir pour l'année 2018 !!
Calendrier CVRL 2018 09-03-2018.xlsx

52ème 24h de Thau

ça c'est fait !

2ème au général !

On a réussi ! Et avec quelles conditions pour un petit bateau ! Des claques à 30 noeuds au départ. Le triangle du début met dans l'ambiance, ça sera dur et on n'est pas très frais car la soirée précédente laisse des traces... On part avec 2 ris et le foc.

Ensuite c'est le début des grands tours et on sent qu'on est dans le rythme mais il va falloir tenir 24h. Vers 1h, on tente le spi sur le bord Marseillan Balaruc. Boum ! En le hissant, Jona part en arrière, s'écroule sur Tito et la barre qui pète en 3 morceaux. Là je repense  à la première fois où je suis venu courir et qu'on a dû abandonner sur rupture du safran. Non, pas encore ! Le bateau part dans tous les sens mais on gère et sans nous arrêter, on remplace la barre par l'aviron qui est à bord. Avec de la ficelle ça tient à peu près. Donc on repart sous spi. Arrivé à la bouée de Balaruc, tout se détache. Grand festival de Nalisy au pointage. on va de nouveau dans tous les sens. On rattache l'aviron, cette fois correctement. Plus de problème jusqu'à l'arrivée.

Le vent tombe dans la nuit, nous permettant de renvoyer toute la toile et de remonter sous spi depuis Mèze car il a pris du nord. On double du monde. On aura fait des pointes à 7.9 noeuds. Pas mal pour un bateau de 6.6m. Et des surfs aussi, Jona se régalait à barrer.

Au matin c'est dur, mais on le sait et il faut tenir. D'autant que le vent repart à la hausse. Pire que la veille. On prendra force 8 à la bouée de Marseillan. On ne  rigole plus du tout. Mais on gère. Et on continue. Enfin arrive la dernière heure. Toujours avec du vent 22, 25 nds.

On franchit notre dernière porte 15mn avant la fin du temps réglementaire en face de Mèze. Retour au port. Nettoyage pour tout le monde et dessalage du matériel.

La suite c'est les résultats avec nos 2 deuxièmes places : groupe et général.

On est super content car on l'espérait ce podium au général et vu les conditions on peut dire qu'on a bien navigué. Maintenant l'an prochain, on n'a plus le choix !

Il y a des photos et les résultats sur le site de la SNBT. Notre numéro de voile c'est 18873.

Philippe

régate du 24 avril 2016. 

C'est sous un ciel voilé et un bon vent que s'est déroulée dimanche 24 avril la régate de ligue habitable au CVRL : 9 inscrits dont deux de l'extérieur, Le téméraire, Corsaire de Florentin et Le Songe, micro Chalenger du CVTG, merci à eux d'être venus nous voir !

Il fait frais en ce dimanche matin, le vent est fort et balaye les nuages à vitesse grand V, on aperçoit par moment les Pyrénées fraichement enneigées entre deux nuages.

11h, certains bateaux n'étant pas prêts, notre super comité de course envoie l'aperçu. 11h20 premier signal d'avertissement, tout le monde court à son bateau et se précipite sur la ligne de départ tant bien que mal. Le vent est vraiment fort, tous les bateaux ont au moins pris un ris et mis le foc à l'avant, sauf Il Furioso. N'ayant pas de voile d'avant plus petite, l'équipage décide d'envoyer toute la toile malgré les 20nds de moyenne et rafales a 25 voire 30 dans certaines claques !

Il n'y a que Maskali qui part bien, les autres sont en retrait, voir encore au ponton pour Mira. Malgré un départ « à l'arrache », Il Furioso rattrape comme un furieux son retard, vire la 1ere bouée en tête et sur le bord de portant s'aperçoit qu'il a loupé une bouée. Bien pour une première manche… ! Maskali à la banane, ils ont une bonne avance sur le reste de la flotte, et Il Furioso sera dans tous les cas disqualifié. IL Furioso en profite pour faire un départ au lof sous spi... A l'arrière, ça bagarre sévère entre les bateaux, mais aussi et surtout entre les équipages et leur monture ! Malgré la réduction de voilure, beaucoup n'ont que très rarement (voir jamais) navigué dans ces conditions et la gestion est un peu compliquée. Au final de cette manche, Maskali en tête, 2nd Le Songe et 3ième Pharos.

Dès l'arrivée du dernier, le Menhir, Lucien lance la 2nd manche. Tout le monde étant rentré à terre à cause du vent fort, encore une fois beaucoup de bateaux prennent le départ au dernier moment (pourtant on connait tous Lucien, il envoie vite, mais on n'apprend jamais la leçon…).


Il Furioso ne se trompe pas de parcours et vire la bouée au vent en tête! Maskali, Mira et P'tit Loup le suivent de près, les 5 autres bateaux un peu décollés se bagarrent entre eux. Le vent semble mollir, puis remonte. Il Furioso termine 1er.

Les deux manches suivantes ressemblent énormément à la 2nd, vent toujours fort, sauf le soleil qui pointe de plus en plus le bout de son nez et embelli le plan d'eau : les couleurs sont magnifiques. Il faut cependant noter la somptueuse figure libre non maitrisée de P'tit Loup qui s'est couché à l'horizontal pendant une dizaine de secondes !



17h : remise des prix, avec les remerciements de Françoise, Lucien et Nathalie pour le comité de course, Gérard pour l'organisation à terre et les deux bateaux qui se sont déplacés, le classement est enfin dévoilé, chaque concurrent recevra un lot et est invité dans la foulé à partager un gouter de l'amitié.

Le podium : 3ième Mira, 2ième Maskali, 1er Il Furioso


Cependant, malgré ce beau weekend de voile, le CVRL a malheureusement appris le décès de Christine Cavil, très investie au niveau de la ligue Midi Pyrénées mais aussi de Languedoc Roussillon dans l'arbitrage des VRC. Son sourire, sa gentillesse et sa présence vont nous manquer.

Nous lui souhaitons bon vent et gageons de tout notre soutien à ses proches.


A bientôt sur l'eau

Jonathan Commissaire

Président du CVRL


TEMPETE AU CVRL

LES GRANDES MAREES ARRIVENT AUSSI AU LAC !


PENSEZ A VERIFIER VOS AMARRAGES !
PRECEDENT
SUIVANT


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mardi 5 juin 2018