L'école de voile du CVRL ouvre ses portes aujourd'hui

Le printemps, c'est l'occasion pour les membres du Club de voile des rives de Léran de se retrouver une journée au local pour partager le repas de midi et préparer l'ouverture de la saison en procédant à quelques travaux (vérifier l'état des bateaux et les équiper, entretenir les espaces verts, élaguer, etc.). Une opportunité renouvelée au moment de la fermeture, en novembre.

L'événement marquant en ce mois d'avril est l'ouverture du club de voile. Accessible dès 8 ans jusqu'à 90 ans… il suffit de fournir un certificat médical approprié et de régler la somme de 95 € pour participer aux quinze séances réparties sur l'année. Les bateaux du club utilisés sont des optimists pour les plus petits, fraîchement acquis (renouvelés suite à l'incendie) et quasiment neufs, ainsi que des catamarans de 14 pieds également récents. L'encadrement est réalisé par des moniteurs fédéraux bénévoles du club et/ou par des animateurs du club.

À compter d'aujourd'hui, l'école de voile ouvrira ses portes tous les samedis, de 13 h 30 à 17 heures, jusqu'au 24 juin. Reprise le 9 septembre, après la trêve estivale.

Prochains rendez-vous pour les régatiers le 21 mai pour une régate de ligue habitable, les 17 et 18 juin pour une compétition de ligue voile légère à laquelle participeront également les personnes à mobilité réduite, jeunes et adultes Enfin, le plan d'eau de Montbel accueillera, les 1er et 2 juillet, une régate nationale bateau habitable.
La Dépêche du Midi

CVRL : rencontre avec Jonathan Commissaire

Lors du dernier conseil d'administration, le Club de voile des Rives de Léran a dévoilé la composition du bureau : le président Jonathan Commissaire est secondé par Claude Carrière ; Gaëtan Mieulet, au secrétariat, est assisté par José Saltiel, adjoint, et Christian Le Cam conserve la trésorerie avec Françoise Tomat, adjointe.

Quel est le bilan de l'année écoulée ?

Malgré nos manques de moyens techniques, la saison 2016 a été plutôt positive. En effet, les événements internes se sont toujours soldés par du travail accompli dans une atmosphère conviviale. Nous étions très présents lors des régates ouvertes et nous recevons avec grand plaisir des retours très positifs sur l'organisation et l'ambiance.

Et d'un point de vue sportif ?

Deux de nos jeunes ont connu leurs premières régates importantes en Europe et en Optimist. Les micros ne sont pas en reste car «Mira», «Marius» et «Il Furioso» continuent à se déplacer à l'extérieur.

Quels sont vos projets pour 2017 ?

D'abord, travailler à la reconstruction du club de voile : le permis de construire a été validé et nous allons déposer une nouvelle demande de subvention pour boucler le budget. Je remercie Henri Barrou, maire de Léran, et Manuel Leal, premier adjoint, pour leur aide précieuse, ainsi que l'ensemble des élus qui nous soutiennent dans ce magnifique projet, vital pour l'avenir du club. Nous voulons aussi privilégier la voile loisir avec la création d'une commission spécifique pilotée par Nathalie Commissaire et Marc Goblet. Concernant la voile sportive, nous avons prévu d'organiser une dizaine de régates sur le plan d'eau de Montbel et participerons financièrement aux inscriptions de nos coureurs aux régates importantes (championnats de France, d'Europe et du monde).

Et concernant l'école de voile ?

La saison 2016 a été exceptionnelle en matière de participation, mais nous devons augmenter la fréquentation de l'école de voile et des stages car notre futur et notre reconnaissance sur le plan local passent par notre école de voile et notre capacité à recevoir ces publics. Si le CA est élu pour faire fonctionner le club, c'est l'ensemble des adhérents et des bénévoles qui fait notre force. Le CVRL est aussi votre club, ne l'oubliez pas !

Le Club de voile des rives de Léran a le vent en poupe

Malgré l'incendie qui a ravagé ses locaux en 2015, le Club de voile des rives de Léran reste très actif.

La dizaine de régates organisées en 2016, dont une de niveau national, et l'école de voile, qui a accueilli une vingtaine d'apprentis «voileux» les samedis après-midi, démontrent la dynamique, la motivation et l'engagement des bénévoles et dirigeants du club.

Les jeunes ne sont pas en reste puisqu'une petite équipe s'est reformée. On peut notamment citer Antoine Quinio, 12 ans, qui a remporté le challenge de Ligue Midi-Pyrénées en optimist et participé à des régates de niveau national tel que le grand prix de l'Armistice, à Maubuisson, où 70 jeunes se sont affrontés. Guillaume, son grand frère, prévoit de participer aux championnats d'Europe, à Cannes.

Le club de voile ariégeois est maintenant reconnu au niveau national puisqu'il a été récompensé par la Fédération française de voile lors du Salon nautique, à Paris. En effet, après de longs travaux et de nombreux kilomètres à sillonner la France, le Neptune 5.50 «Il Furioso», skippé par Jonathan Commissaire, président du club, et Gaëtan Mieulet, secrétaire adjoint, a terminé premier au classement national sur plan d'eau intérieur.

Les deux trentenaires ne comptent pas relâcher leurs efforts puisqu'ils ont prévu de participer, en plus de la saison «classique», aux championnats du monde qui se dérouleront en août, à Annecy. L'équipage est à la recherche d'aides financières pour boucler son ambition sportive.

Afin de continuer à progresser et recevoir public, stagiaires et régatiers dans les meilleures conditions possible, le CVRL s'est engagé dans le projet de reconstruction de ses locaux, avec l'appui de nombreux élus locaux. Le permis de construire et des demandes de subventions auprès du conseil départemental de l'Ariège, de la région Occitanie et de l'Europe sont en cours d'instruction.

Avec ce projet, le CVRL s'inscrit dans le développement du tourisme et des loisirs sur le territoire.

Trophée du Maître-Chocolatier

Le dynamique Club de voile des Rives de Léran a organisé dernièrement, sur le lac de Montbel, la régate annuelle du Maître- Chocolatier, comptant 14 bateaux inscrits qui se sont élancés pour 4 manches intenses.

Le match a été très serré en tête de la course mais aussi entre les cinq Twixxys prêtés gracieusement par le club.

Au final, Gérard Marty et Marie Amat, sur Dart 18, ont remporté la régate, suivis de près par l'équipage Marc Goblet et Adria Monge, sur Hobie Cat 16, José et Léo Saltiel complétant le podium avec leur fidèle Dart 18.

Le club de voile remercie l'ensemble des coureurs et des bénévoles pour leur engagement et rappelle que l'école de voile a rouvert ses portes depuis le 3 septembre, tous les samedis, de 13 h 30 à 17 heures.

Informations complémentaires sur le site du club : www.cvrl.fr ou par téléphone au 05.61.01.93.68.

Régate 6 heures de Léran 2016

http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/05/2396252-vent-fort-sur-la-regate.html

Régate Royaerts de mai.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/17/1901930-voile-en-attendant-la-grande-vague.html

Article sur la régate du 27 avril

http://www.ladepeche.fr/article/2014/05/03/1874530-leran-voile-il-furioso-est-dans-le-vent.html



Compilation des anciens articles

Voici une somme d'articles qui sont parus dans la presse et que nous avons récupéré sans la mise en page.

PUBLIÉ LE 17/12/2011 03:49 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
Aigues-Vives. Le Club de voile ne tangue pas

Le président du CVRL espère des vents favorables./Photo DDM.
Le président Roland Dumons est toujours aux commandes du Club de voile des rives de Léran après l'assemblée générale annuelle qui s'est tenue au Kart'are. Fort de ses 124 adhérents, le CVRL s'appuie sur un bureau solide qui a déroulé le film d'une année d'activité particulièrement riche. La directrice départementale de la cohésion sociale, Véronique Castro, était venue écouter rapports et débats, sachant que la collaboration avec l'unique Club de voile ariégeois lui donne toute satisfaction.
En 24 années d'existence, le club a gonflé sa voile et est devenu désormais incontournable puisqu'une étape du Tour de France Micro s'est déroulée l'an dernier sur le plan d'eau de Montbel, où le CVRL a naturellement jeté l'ancre en 1990, lorsque la municipalité de Léran y a installé un complexe de loisirs.
Le Tour de France Micro passera à nouveau par Léran cette année ; il s'adresse à des voiliers de croisière côtière de 5,50m menés en régate par trois équipiers. L'accueil du championnat de ligue est aussi au programme.
Le développement des activités d'initiation à la voile en direction des jeunes est un des axes qui mobilise les responsables associatifs tout comme Christophe Lalande, moniteur titulaire d'un brevet d'Etat, salarié par le club. L'an dernier, 449 jeunes ont été initiés, venus de centres de loisirs, d'écoles et de groupes de passage. Une école de voile ainsi que des stages pour enfants et adultes sont organisés à l'approche des beaux jours.
L'infrastructure, elle, ne cesse d'être peaufinée et une amélioration de la mise à l'eau sera réalisée au cours de l'année à venir. L'accès aux personnes en situation de handicap est quant à lui opérationnel. Il s'agit d'un ponton équipé d'une potence et d'une pince facilitant l'installation dans le bateau. Le club dispose aussi, depuis cinq ans, d'un Mini J, voilier équipé pour les handicapés.
Le conseil d'administration, très parcimonieusement renouvelé au cours de cette assemblée générale, est reparti pour une nouvelle saison nautique en espérant conserver le cap.


PUBLIÉ LE 01/03/2012 03:48 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
Léran. Première régate au lac

La procédure de départ, moment stratégique, où les skippers cherchent la meilleure place.
Partager
Le coup d'envoi de la saison de voile a été donné dimanche, au plan d'eau de Montbel, par le Club des rives de Léran. Une manche du trophée Didier-Royaerts, ouvert aux habitables, s'est déroulée sous un ciel clément. " Ptit Loup ", " L'Orly " et " Nalisy ", tel est le tiercé gagnant de cette régate. Le trophée est disputé à raison d'une manche par mois environ, la prochaine manche étant fixée au 25 mars. Cette compétition sans prétention est destinée à peaufiner les réflexes de course, affiner la préparation des bateaux et des équipages.
Les grands rendez-vous auront lieu en avril avec la régate de ligue de voile légère le dimanche 29 et surtout en juin où deux week-ends consécutifs seront très animés. Les 16 et 17 juin, le club du président Dumons accueillera une étape du tour de France micro-habitable. Puis, les 23 et 24, ce sera le championnat de ligue. Notons également la date des Six Heures de Léran le 28 juillet ; toutes les catégories y sont conviées.


PUBLIÉ LE 29/03/2012 03:50 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
Léran. Voile : un souffle de vent a suffi

Promener des bateaux sur l'eau, un jeu d'enfant ? C'est compter sans la précision technologique de ces voiliers radiocommandés !/Photo DDM.
Partager
Organisateurs de la troisième manche du challenge, Didier Royaerts et skippers ont longtemps guetté un improbable souffle de vent, regardant leurs montres, toutes réglées à l'heure d'été. Ce n'est qu'après un casse-croûte partagé dans une ambiance bon enfant que les drapeaux ont commencé à flotter. Françoise Tomat, présidente du comité de course, a alors fait résonner la trompe. La surface du lac de Montbel s'est ridée et neuf équipages de la catégorie habitables se sont doucement élancés. Parmi eux cinq concurrents du tour de France micro avaient l'intention de glaner quelques points. Les spectateurs qui avaient investi les aires de pique-nique étaient ravis de profiter de cette animation à mettre à l'actif du Club de voile des rives de Léran.
En parallèle de cette régate, les modèles réduits de la classe 1 m étaient aussi en compétition pour une épreuve organisée par la Ligue Midi-Pyrénées. Jerry Cavill, du club de Laragou, était présent. Il occupe la première place au classement national, suivi de près par un adhérent du club léranais, André Dunac, deuxième. Aux commandes de son VRC (voile radiocommandée), Jean-Claude Lajous, également de Léran, avait très sérieusement préparé le bateau dont il est le constructeur. Les " petits " sont les copies conformes des voiliers de taille normale et le règlement des régates est tout aussi sérieux.
Prochaine journée sur les rives du lac : dimanche, la Ligue Midi-Pyrénées organise une régate de voiles légères. Les grandes manœuvres vont commencer !



PUBLIÉ LE 03/04/2012 03:47 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
Léran. Jean-Claude Lajous "addict" à la voile

Jean-Claude Lajous sur les rives du lac de Montbel, qu'il fréquente depuis sa création./Photo DDM.
Partager
Bientôt septuagénaire, Jean-Claude Lajous joue très sérieusement dans les compétitions de voiliers radiocommandés. Ce passionné de voile a été le premier navigateur, en février 1986, sur le plan d'eau de Montbel. Nous l'avons rencontré et il a bien voulu nous parler de son parcours.
Jean-Claude, quel vent vous a poussé vers la voile ?
C'est par la construction amateur d'un dériveur à bouchain de 4,20 m. J'ai été accro à la voile instantanément avec ce bateau et j'ai ensuite construit des catamarans de sport. Je suis resté pendant vingt-cinq ans trésorier du Club nautique de La Franqui, où j'ai appris l'art de la régate.
Comment êtes-vous devenu le premier navigateur sur le lac de Montbel ?
Informé du projet de lac, j'ai plusieurs fois fait la route de Léran à Montbel, aujourd'hui submergée, en essayant d'imaginer le plan d'eau. Un jour de février, accompagné de ma fille, j'ai commencé à naviguer en utilisant la route de Montbel comme rampe de mise à l'eau. Nous étions enchantés, malgré un vent marin relativement fort ce jour-là. Après les vacances d'été, nous avons remisé notre catamaran près du lac pour continuer à naviguer. Nous avons rencontré d'autres passionnés avec qui nous sommes devenus amis.
Puis le Club de voile des rives de Léran a vu le jour.
Oui, et, bien entendu, nous y avons adhéré. Lorsque j'ai pris ma retraite, j'ai acheté un petit habitable de compétition qui est resté en permanence sur le lac.
Vous voici maintenant engagé dans la compétition de la classe 1 m. Retour en enfance ?
Président du Club maquettiste quillannais et membre du club d'aéromodélisme Les Aigles cathares, j'ai toujours été passionné de construction. J'ai donc commencé à régater en voile radiocommandée avec mes créations. J'ai inscrit mon club pour une régate de ligue au calendrier national et je ne désespère pas d'attirer quelques Léranais. Les voiliers radiocommandés de compétition ressemblent à des jouets pour enfants mais sont en réalité de véritables concentrés de technologie, excellents pour l'enseignement technique de la voile par leur complexité. Bon nombre de voiliers grandeur nature n'ont pas les possibilités de réglages de ces engins.



PUBLIÉ LE 03/04/2012 09:00 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
                Voile. Tour de chauffe à Montbel avant les épreuves de Printemps
VOILE. Trophée Didier Royaerts. Lac de Montbel.

Le départ de la régate, retardé par un vent qui avait oublié de  passer à l'heure d'été. /Photo DDM. Alain Eychenne.
Le club de voile des rives de Léran organisait un challenge hivernal sur le lac de Montbel, tour de chauffe pour les équipages avant les grands rendez-vous du printemps et de l'été. Le premier jour, sous un soleil radieux se disputait la troisième étape du trophée Didier Royaerts. Neuf voiliers habitables dont six micros se sont confrontés en trois manches.
La classe micro fut créée en 1977 pour faire courir en temps réel des voiliers de croisière côtière de 5,50 m transportables et pouvant être menés en régate par trois équipiers. Le vent a failli faire défaut mais il a décidé de se lever en début d'après-midi. Le comité de course était présidé par la trésorière-adjointe du CVRL, Françoise Tomat. Les régates ont été plutôt disputées, ça frottait aux bouées, ça criait " au lof ! ", ça ne regardait pas les parcours… réclamations, protestations… bref, une belle ambiance !
Gilbert Maury qui pensait passer une journée tranquille comme arbitre a été très occupé. La proclamation des résultats a été assortie d'un petit verre de l'amitié qui a remis tout le monde d'accord.
Classement micros. 1. Maskali avec Gaëtan Mieulet et Benoît Sturma ; 2. P'tit loup avec Lucien Tomat et Pierre Pivetta ; 3. Délirium avec Marc Goblet et Jean-Charles Vilcot ; 4. Cayenne avec Jean-Claude Laffont et Jérôme Amat ; 5. L'Orly avec Roland Dumons et Claude Carrière ; 6. Thalie avec Jean-Louis Cardouat et Roger Meunier.
Classement non micros. 1. Nalisy avec Philippe Bretzner et Jonathan Commissaire ; 2. Grisou avec Nathalie Commissaire et Patrice Gastineau ; 3. Le Monzo avec Philippe Almansa et Claude Soler
Régate de la Ligue Midi-Pyrénées. Sur le plan d'eau, il y avait aussi une régate de la ligue Midi-Pyrénées de voiliers radio-commandés. Résultats. Yannick Rossignol ; 2. Gilles Dadou ; 3. Pierre Aragon ; 4. Jean-Claude Lajous (Léran) ; 5. Philippe Goirand ; 6. André Dunac (Léran) ; 7. Jerry Cavill ; 8. Éric Rossignol.



PUBLIÉ LE 24/04/2012 03:45 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
                Lavelanet. A l'école de la voile sur le plan d'eau
sport en bref

Les optimists de l'école de voile reprennent du service à partir du 21 avril.
Le Club de voile des rives de Léran est le seul du département à proposer la découverte de la voile. Les activités de son école ont repris et se déroulent tous les samedis, de 14 heures à 17 heures. Toute personne intéressée, du pays d'Olmes ou d'ailleurs, doit se faire connaître le plus tôt possible pour une meilleure organisation des cours sur l'eau mais aussi à terre pour la théorie, brève mais nécessaire. La condition d'entrée en école de voile est de devenir membre du club et d'être titulaire de la licence fédérale afin de bénéficier de la couverture en assurance. La prise de licence est aussi un acte volontaire de participation aux valeurs du sport mutualisé. A noter cette saison l'acquisition de nouveaux supports : une caravelle qui est un bateau collectif, et deux " Teddy ", catamarans spécialement pensés pour les écoles de voile et les adolescents. Le tarif de la licence annuelle est de 50 euros pour les adultes et de 25 euros pour les jeunes. " Par contre, les cours sont gratuits dans un esprit de promotion de la voile et du club ", annoncent les responsables du CVRL. Bel effort pour l'accessibilité de tous à cette saine activité. Renseignements au 05 61 01 93 68.



PUBLIÉ LE 28/04/2012 03:48 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
                Première grande régate de la saison
Voile. Demain sur le lac de Montbel.

Le plan d'eau de Montbel d'ordinaire si calme va s'animer demain./Photo DDM. Alain Eychenne.
Le club de voile des rives de Léran accueille une régate de ligue en voile légère, demain dimanche à partir de 11 heures. C'est la première grande organisation de la saison au lac de Montbel qui peut accueillir, selon la météo, entre 30 et 50 compétiteurs. Cette régate est ouverte à cinq catégories d'embarcations. On pourra voir évoluer les petits optimist pour les moins de 14 ans jusqu'aux plus gros dériveurs en simple ou en double non habitable. Et aussi des quillards de sport, dériveurs avec des dérives plus longues et plus lourdes, des catamarans de sport, bateaux à deux coques pouvant naviguer avec une ou deux personnes en équipage selon la classe. Le " mini-ji " est un dériveur avec une dérive lourde, bien lesté, très apprécié des personnes handicapées. Les planches à voile font aussi partie de la voile légère. Pour cette régate tous les dériveurs partent ensemble, toutes classes confondues, et il en est de même pour les catamarans. Cinq manches de trente à soixante minutes par catégorie seront disputées. Il y aura donc de l'animation sur le plan d'eau, ce qui devrait satisfaire les amateurs autant que les curieux. Le CVRL, seul club de voile ariégeois, doit mobiliser tous les volontaires compétents (et ce sont souvent des compétiteurs !) pour la réussite d'une telle épreuve. Le dispositif de course est en effet très contraignant : un arbitre régional, un président du comité de course et un comité de protestation (jury), plusieurs bateaux pour la logistique, le contrôle et la sécurité….



PUBLIÉ LE 05/05/2012 03:49 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
Léran. Voile : les catamarans ariégeois dominent

Autour du bateau du comité de course, catamarans et dériveurs se placent pour le départ de la régate./ DDM.
Par une belle journée de printemps, avec un vent capricieux, 44 embarcations ont participé à la régate de voile légère venant de sept clubs de la Ligue Midi-Pyrénées. Trois manches ont été courues pour chaque type d'embarcation. Le haut niveau du lac a permis de tracer de larges parcours faisant la joie des participants. Les conditions météo ont rendu les courses très techniques. Toutes les régates ont été disputées, reflétant un bon niveau de la part des concurrents. Le Club de voile de Léran a parfaitement géré l'organisation de la journée grâce à l'ensemble des nombreux bénévoles présents. Rappelons que cette course servait également de répétition générale pour le club avant le championnat de ligue de voile légère qui se déroulera également à Léran, le 23 juin.
Les résultats font apparaître des dominantes au sein de chaque club. Ainsi, le CVRL domine totalement la catégorie catamaran, alors que les clubs de Pareloup, de Laragou et de l'US Carmaux s'approprient les places d'honneur dans les autres catégories. Notons la présence de régatiers en herbe issus de l'école de voile du club local, pour lesquels cette course était une première.
Voici les résultats obtenus par les Ariégeois (tous du CVRL, vu qu'il est le seul club du département). En catamaran : 1. Nathalie Commissaire ; 2. Jonathan Commissaire et Kaija Jekbsons ; 3. Marc et Alexandra Goblet ; 4. Pierre Pivetta et Stéphane Douet ; 5. Nicolas et Jean Carlier. En dériveur, un seul participant du club, qui a connu quelques aléas. En mini-ji, Serge Pagès monte sur la troisième marche du podium. En optimist, pas d'Ariégeois dans les cinq premiers. Cependant, Léo Saltiel et Abigaïl Boissée ont effectué une bonne performance pour des débutants, face à des navigateurs confirmés.
La prochaine grande organisation du Club de voile des rives de Léran sera une étape du Tour de France en micro habitable, les 16 et 17 juin.



PUBLIÉ LE 16/06/2012 03:48 | LA DÉPÊCHE DU MIDI
                Le Tour de France fait étape sur le lac de Montbel
voile. Ce week-end. Voiliers micro-habitables.

La saison bat son plein en ce mois de juin pour le club de voile des rives de Léran. Aujourd'hui et demain (16 et 17 juin), pour la deuxième année consécutive, il organise, sur le plan d'eau de Montbel, une étape du Tour de France de la catégorie micro-habitables. La classe micro a été créée pour faire courir en temps réel des voiliers de croisière côtière de 5,50 m transportables et pouvant être menés en régate par trois équipiers. Le Micro est le bateau idéal pour la régate. Trois catégories sont définies (Proto, Régate et Croiseur), selon les attentes de chaque coureur.
Ce sont les meilleurs équipages français qui vont tenter de marquer des points supplémentaires après l'étape du lac de Vassivière. Début des épreuves samedi vers 10 heures, ou plus tard si le vent se fait désirer ; régates durant la majeure partie de l'après-midi. Et les skippers remettront ça le lendemain, sensiblement aux mêmes horaires.
Le samedi suivant, 23 juin, ce sera au tour de la Ligue Midi-Pyrénées d'organiser, à Léran, une régate où soixante-dix embarcations (voile légère, habitables, catamarans) sont attendues.



PUBLIÉ LE 27/07/2012 03:46
Montbel. Des bateaux "micro-habitables" sur le lac
 
Beaucoup d'enthousiasme chez les jeunes skippers, formés par le CVRL./Photo DDM, A. E.
Les bateaux "micro-habitables" ont fait le tour du lac de Montbel, étape de leur tour de France pour la deuxième année consécutive. Les bénévoles du Club de voile des rives de Léran (CVRL) n'ont pas failli à la réputation qu'ils avaient acquise l'an dernier. Les concurrents de la prestigieuse compétition, qui évoluent sur les plans d'eau de l'Hexagone, ont apprécié les agapes fastueuses et les soirées mouvementées du week-end. Mais c'est aussi pour la qualité de son plan d'eau, magnifique en cette saison, et la précision de l'organisation dans le respect des règles de sécurité que le CVRL a su conserver le privilège d'être l'un des neuf sites-étapes. La Ligue Midi-Pyrénées, ses arbitres et son matériel, sans oublier la Micro Class, ont apporté un concours indispensable à la réussite d'une telle manifestation.
Au plan sportif, les Ariégeois sont en nette progression, selon l'équipe dirigeante du CVRL : "Malgré des moyens limités, les locaux n'ont eu à rougir que du soleil de plomb. Face à des concurrents dotés de moyens et de matériels bien supérieurs, on les retrouve dans le haut du classement." En effet, ils font un joli tir groupé, empochant les 3e, 5e, 6e et 8e places. "C'est remarquable, car le haut niveau était là et tous les concurrents, certains venus de fort loin, ont fait preuve d'une concentration et d'une pugnacité maximales."


PUBLIÉ LE 28/07/2012 03:47
                Lavelanet. Les 6 Heures de Léran aujourd'hui
VOILE
 
Les régates sur le plan d'eau de Montbel, un spectacle coloré.
Le Club de voile des rives de Léran organise aujourd'hui la dernière compétition de l'été sur le plan d'eau de Montbel. Après le succès des épreuves du tour de France micro-habitables et du championnat de la Ligue Midi-Pyrénées, les 6 heures de Léran sont la dernière occasion pour les vacanciers ou les autochtones de voir évoluer les voiliers colorés de la région.



PUBLIÉ LE 22/08/2012 08:12
Le club de voile de Léran a le vent en poupe

L'école de voile du CVRL a généré chaque année des graines de champions qui ont aligné quelques résultats flatteurs. Devenus adultes, certains ont participé entre autres aux championnats du monde Micro 2011 et ils continuent de défendre les couleurs du CVRL dans les compétitions régionales et nationales. L'école de voile est ensuite entrée en léthargie pour se réveiller depuis quelques saisons sous la direction d'un nouvel entraineur fédéral, Claude Carrière. " Les inscriptions ont dépassé la quinzaine cette saison, mineurs et adultes confondus, indique-t-il. Un pool compétition de deux éléments est né et a participé à ses premières compétitions. La relève est là ! " D'autres devraient bientôt leur emboîter le pas.
Les cours ont été assurés en mai et juin tous les samedis après-midi et reprendront de septembre à novembre. Ils sont gratuits, tout le matériel est fourni, il suffit de prendre la licence FFV et d'être assidu aux cours pratiques et théoriques. L'entraîneur formule une invitation : " Aucune raison de se priver de ce qui est avant tout un plaisir, dans la convivialité et la bonne humeur. Nous saurons vous accueillir. "



PUBLIÉ LE 28/08/2012 09:14
                Léran. Dernière régate de la saison dimanche
 
Dernière occasion de la saison de s'imposer dans les régates dimanche, sur le lac de Montbel./Photo DDM.
Dimanche 2 septembre, le plan d'eau de Léran se colorera encore une fois : les voiliers de la région navigueront à l'appel du club des rives de Léran. Le CVRL, seule association de voile de l'Ariège, a organisé de belles régates cet été sur le plan d'eau de Montbel, notamment à l'occasion du championnat de la Ligue Midi-Pyrénées et, fin juillet, avec les Six Heures de Léran.
Cette épreuve était un moment de fête. Une bonne trentaine de bateaux en avaient décousu durant six heures en continu. La fatigue à l'issue de l'épreuve n'avait pas découragé les compétiteurs de se retrouver autour d'un repas collectif dans une ambiance familiale. Roland Dumons, le président du CVRL, entouré d'une équipe besogneuse de bénévoles, a toujours à cœur de soigner tout autant la convivialité que la qualité des organisations de courses.

80 VOILIERS POUR LE CHAMPIONNAT RÉGIONAL
Le championnat de la Ligue Midi-Pyrénées a constitué le point d'orgue de la saison de voile. De la classe 1 m radiocommandé à la catégorie habitable, en comptant planches à voile, dériveurs et autres catamarans, tel est le trafic qu'a connu le plan d'eau pour ce rendez-vous régional majeur. En habitable, sur trois bateaux du CVRL, deux sont sur le podium : deuxième place pour Jovite 4, de Christian Beth, avec Marie Amat et Jean Carlier ; l'Orly pointe en troisième position, avec Roland Dumons et Roger Meunier, détenteurs du titre 2011. Viennent ensuite Cayenne et Thalie. En catamaran, domination ariégeoise : Marc et Alexandra Goblet remportent le titre de champions Midi-Pyrénées ; Nathalie Commissaire monte sur la deuxième marche et Manuel et Pablo Renault complètent le podium. Dans les autres catégories, les premiers Ariégeois sont Philippe Pujol et Ophélie Paviot (9es en dériveur), Nicolas Carlier (8e en mini J) et Léo Saltiel (11e en optimist).



PUBLIÉ LE 21/09/2012 03:51
Léran. Voile : c'était le trophée du maître chocolatier
 
Les vainqueurs de la régate, auxquels le maître chocolatier donne l'accolade./Photo DDM.
Les catamarans du Club de voile des rives de Léran se sont affrontés amicalement pour le trophée du maître chocolatier. Gérard Roméro est membre du club car il profite de ses services pour son activité de pêcheur. Mais ces services, il les rend au centuple en étant en particulier derrière les fourneaux en toutes occasions pour régaler les régatiers. Le trophée a été remporté par Marc Goblet et Christelle Connac. Une première pour cette jeune fille formée à l'école de voile. Viennent ensuite Yvan Renault associé à Martin Sheriff. L'équipage formé de Philippe et Lisa Bretzner et de Nicolas Carlier prend la troisième place.

               
Léran. Portrait d'un homme savoureux
 
Des poissons en chocolat au lac de Montbel ? C'est possible grâce au maître chocolatier pêcheur./Photo DDM.
Le maître chocolatier Gérard Roméro, lorsque l'heure de la retraite a sonné, a enfin pu s'adonner à son loisir préféré, la pêche. C'est ainsi qu'on le retrouve sur les bords du lac de Montbel, où il s'intègre au Club de voile des rives de Léran, juste pour laisser sa barque. Le président du CVRL le décrit comme un homme entreprenant et généreux : "Il participe aux animations, se donnant sans compter pour la préparation des repas et des desserts, s'occupe de l'accueil des pêcheurs. Jamais avare de son savoir, il crée les journées chocolat, où il initie quelques membres à la fabrication de savoureuses gourmandises que tout le club déguste". Début septembre, le club a profité de son anniversaire pour l'honorer en organisant la "régate du maître chocolatier".
Du chocolat sur toute la planète
Gérard Roméro a fait son service militaire dans la marine (déjà sur l'eau !), comme cuisinier, et il y fera notamment une mission sur le "Clemenceau". A son retour, il reprend une maîtrise en chocolaterie et part pour un tour de France avec les compagnons, où il confirme son savoir-faire. Il devient ensuite formateur dans sa spécialité, prend une grande pâtisserie à Quillan en comptant y finir sa carrière. Mais les grands chocolatiers le rattrapent et, sans laisser son commerce, il repart faire connaître les saveurs sucrées un peu partout sur notre planète.


PUBLIÉ LE 25/10/2012 03:48
                Le club de voile de Léran ému
DISPARITION
 
Le club de voile de Léran ému
Plus de dix jours sans nouvelles. Le 11 octobre, un couple de Chalabrais membres du club de voile de Léran, Éliane Ventenat et Christian Wallon, a disparu en mer. La dernière fois que leur embarcation pneumatique a été vue, c'était au large d'Ajaccio, en Corse. Une enquête judiciaire pour disparition est, depuis, ouverte.
Des habitués de la mer en Corse
Eliane Ventenat et Christian Wallon avaient l'habitude de venir en Corse puisqu'ils possèdent une maison là-bas.
Le 10 octobre, ils devaient reprendre le ferry en direction de Marseille. Quand leurs proches ne les ont pas vus rentrer, le 11, ils ont donné l'alerte.
La gendarmerie maritime, la brigade nautique de la gendarmerie d'Ajaccio, et des hélicoptères de la Sécurité civile et de l'armée ont mené des recherches pour trouver le couple ou leur embarcation, jusqu'au vendredi 12, en vain. Au club nautique de Léran, l'émotion est forte. Son président, Roland Dumons, explique : "le couple de disparus était membres de longue date du club, très appréciés. Ils avaient participé aux régates du Tour de France Micro et aux "6 heures de Léran" sur le lac de Montbel à bord de leur bateau "Guaragay"." Roland Dumons a été averti par la famille d'Eliane Ventenat.



PUBLIÉ LE 27/11/2012 03:49
                Aigues-Vives. Le Club de voile en assemblée
 
Le président Dumons n'est pas seul pour tirer les ficelles au CVRL. Il est entouré d'une forte équipe de bénévoles./DDM.
Le Club de voile des rives de Léran, présidé par Roland Dumons, affiche une excellente forme avant son assemblée générale annuelle qui se tiendra le samedi 8 décembre, à 17 heures, salle de réception du Kart'are. Les manifestations sportives organisées en 2012 ont, en effet, été couronnées de succès. A l'ordre du jour, les différents rapports, l'agenda des événements et prévisions pour 2013, les travaux et acquisitions envisagés, ainsi que le renouvellement du tiers sortant au conseil d'administration. Pour conclure l'assemblée, un apéritif sera offert, à 18 h 30, suivi d'un repas collectif.


PUBLIÉ LE 11/12/2012 03:47
                Voile. Le club ariégeois navigue en eaux calmes


Le seul club de voile ariégeois a son siège sur les rives du lac de Montbel, commune de Léran. Le CVRL tenait son assemblée générale annuelle, samedi 8 décembre, dans la salle du kart'are à Aigues-Vives. Le club, présidé par Roland Dumons navigue en eaux calmes. Tous les voyants sont au vert, que ce soit au niveau de l'activité, des finances ou des projets. La santé financière du club peut se mesurer à son confortable fond de réserve et surtout à un taux de subventions qui n'est que de 11,6%. Autrement dit, le CVRL dispose d'une forte autonomie. De nouveaux licenciés, notamment des jeunes qui profitent de l'école de voile, sont venus renforcer l'effectif. Le CVRL est solidement ancré dans le paysage sportif ariégeois et aussi au sein de la Ligue Midi-Pyrénées dont le vice-président est membre du club. Une équipe de bénévoles très dévoués qui ne tangue pas, un Conseil d'administration un peu rajeuni mais stable, des projets d'aménagement et d'équipement pour l'année à venir qui devraient assurer la pérennité de l'activité, voire son développement : on peut affirmer que le club a les pieds sur terre. Le secrétaire Claude Carrière a présenté les intentions prioritaires du bureau : développer l'initiation des jeunes et favoriser l'accessibilité des personnes en situation de handicap notamment en se dotant d'un deuxième bateau collectif de type caravelle. Renouveler la flotte vieillissante, continuer de protéger les berges et commencer à créer une aire de carénage normalisée font aussi partie des préoccupations.
Le programme sportif 2013 :
Sept à huit régates sont programmées : d'abord celles comptant pour le trophée Didier Royaerts, puis les régates de Ligue, une étape du Tour de France Micro et les traditionnelles "six heures de Léran".
"P'tit Loup" reprend possession du trophée Didier Royaerts :
Dix ans déjà que le trophée interne au club de voile des rives de Léran existe. En 2002, l'équipage de P'tit Loup l'avait remporté, le conservant durant trois ans. Puis il est passé de main en main avant d'être à nouveau remis au cours de l'assemblée générale par Maryvonne Royaerts à Lucien Tomat et Pierre Pivetta.


PUBLIÉ LE 24/01/2013 03:47
                Léran. Hissez haut les voiles dimanche
 
La saison de voile sur le plan d'eau de Montbel commencera par les épreuves du trophée Didier-Royaerts./Photo DDM.
La saison de voile sur le plan d'eau de Montbel commencera dès dimanche. A 13 h 30, les membres du Club de voile des rives de Léran s'élanceront pour la première manche du trophée Didier-Royaerts. Ce trophée, pour l'instant en possession de l'équipage de "P'tit Loup", se disputera en cinq manches les 27 janvier, 24 février, 24 mars, 28 avril et 16 juin.
D'autre part, des épreuves organisées au titre de la Ligue Midi-Pyrénées sont prévues : en voile radiocommandée le 24 mars, en voile légère le 26 mai. Le tour de France micro fera étape à Montbel, les 15 et 16 juin. Enfin la saison s'achèvera par les régates désormais traditionnelles, les Six Heures de Léran et le Trophée du maître chocolatier. Le conseil d'administration, le bureau et les nombreux bénévoles nécessaires à l'organisation de ces manifestations sportives sont fin prêts.
Suite à la récente assemblée générale du CVRL, Roland Dumons a été reconduit à la présidence.
Il sera entouré cette saison par Lucien Tomat et Philippe Bretzner (vice-présidents), Sonia Boissée (trésorière), assistée de Françoise Tomat ; Claude Carrière (secrétariat), assisté de José Saltiel et Gaëtan Mieulet.




PUBLIÉ LE 09/02/2013 03:46
Léran. Challenge du tour du lac
 
Le record du tour du lac tombera-t-il cette année ?/Photo DDM.
Pour la troisième année, le Club de voile des rives de Léran organise le challenge du tour du lac. Le niveau déjà élevé du lac autorise le passage au "cap Horn". L'idée est de permettre à tous, le jour où le vent sera de la partie, de tenter le record de vitesse sur un parcours simple depuis la base du club, passant par la bouée de Camon et le "cap Horn". Quatre catégories de bateaux sont acceptées : monocoque, catamaran, dériveur, quillard de sport. Le chronométrage est simple : le parcours est chronométré par une personne dite "le témoin" à terre, qui atteste de la réalisation de la performance.
Le challenge est ouvert depuis le 1er février et se termine le 31 octobre. "Nous avons voulu la formule peu contraignante afin d'attirer les amateurs. Nettoyez vos carènes et priez Eole pour avoir force 6 sur le lac !" lancent les dirigeants du CVRL.
Renseignements et inscriptions : leranvoile@orange.fr


PUBLIÉ LE 28/03/2013 03:49
Léran. Le plan d'eau s'est animé

La base nautique du lac de Montbel a connu une belle animation, dimanche 24 mars. Le Club de voile des rives de Léran y a en effet organisé deux épreuves : une régate comptant pour le trophée Didier Royaerts, pour habitables et dériveurs en double, et une régate de Ligue VRC (voile radio-commandé). Les petits bateaux posés sur le reflet du massif de Tabe (notre photo) ont donc mis les voiles et ridé la surface du lac. L'équipe du président Roland Dumons, qui avait dû annuler la manche du trophée qui était prévue un mois plus tôt à cause de l'épisode neigeux, était toute heureuse de la météo enfin propice. Aussi, la motivation était-elle encore plus forte pour que ce premier rendez-vous du printemps soit une réussite. Les épreuves ont commencé en fin de matinée. En parallèle, les modèles réduits de la classe 1 mètre étaient aussi en compétition pour une épreuve organisée par la Ligue Midi-Pyrénées. Les " petits " sont les copies conformes des voiliers de taille normale et le règlement des régates est tout aussi sérieux. Les abords de la base nautique et le sentier qui fait le tour du lac sont de plus en plus prisés par les familles et les promeneurs dès qu'un rayon de soleil apparaît. Le spectacle des régates aura été pour eux la cerise sur le gâteau.



Mirepoix. Les collégiens mettent les voiles sur le lac de Montbel
Publié le 25/05/2013 à 03:48

Pour leur première journée de voile, les collégiens ont bénéficié de conditions optimales./Photo DDM.
Quarante collégiens de sixième ont déserté leurs salles de cours pour aller voguer sur le plan d'eau de Montbel. Cinq journées de sensibilisation à la voile sont inscrites à leur programme d'éducation physique et sportive d'ici la mi-juin. A voir leurs mines réjouies dans leur Optimist, ils ne regrettaient pas d'avoir quitté l'enceinte de leur collège, d'autant que le soleil, miraculeusement, envahissait le lac toute la journée. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de l'expérimentation "cours le matin, sport l'après-midi", la cité scolaire de Mirepoix ayant été retenue pour la troisième année consécutive pour aider à l'analyse des avantages de ce rythme scolaire. C'est la classe de sixième adaptée du collège qui bénéficie du dispositif, mais les professeurs ont souhaité que les élèves des classes ordinaires partagent les activités sportives avec eux : natation, voile, randonnée, golf, ainsi que toutes les autres activités d'éducation physique au programme du niveau sixième. Allez donc essayer d'identifier, parmi les petits skippeurs, qui a une scolarité ordinaire et qui a une scolarité adaptée ! S'il ne fallait retenir qu'une chose indéniablement positive de l'expérimentation, Daniel Périès, le proviseur de la cité scolaire, et Marc Mauger, le directeur adjoint de la SEGPA, seraient bien d'accord : le mixage des élèves ayant des particularités différentes et quels que soient leurs vécus scolaires est profitable à tous. Pour les professeurs, bien d'autres aspects intéressants de l'expérimentation seront à mettre en évidence et l'heure du bilan est proche. Mais pour l'instant, ils sont engagés avec dynamisme dans l'action, assurant apprentissage et sécurité aux côtés de Claude Carrière, l'entraîneur de voile du Club des rives de Léran. Le club, dans le cadre d'un partenariat conventionné, fournit toute la logistique pour la pratique de l'activité nautique et met aussi à disposition les connaissances de l'entraîneur breveté.



Léran. Voile : du haut niveau avec Claude Carrière
Publié le 01/06/2013 à 03:51

Claude Carrière, entraîneur de l'école de voile du CVRL, avec quelques-uns de ses élèves./Photo DDM.
L'entraîneur fédéral de l'école du Club de voile des rives de Léran, Claude Carrière, est comblé après la journée de compétition du dimanche 26 mai. Il est aussi secrétaire du club et nous livre ses impressions.
C'était la première compétition de haut niveau de la saison pour le CVRL ?
Oui, haut niveau des eaux, bien sûr, avec un lac à son plus grand avantage, sous un soleil trop rare depuis des semaines. Et haut niveau des concurrents surtout, qui, venus de loin pour beaucoup, étaient là pour en découdre et gagner des points pour le championnat de Ligue Midi-Pyrénées.
Les conditions de course étaient-elles au rendez-vous ?
La journée d'entraînement du samedi n'a pas laissé de souvenirs impérissables du fait de la persistance de la grisaille et de l'humidité. Le dimanche a, par contre, débuté sous les meilleurs auspices avec un soleil cachotier au début, puis moins timide par la suite. Certaines peaux en garderont un cuisant souvenir. Il était difficile de savoir quels étaient les plus impatients d'en découdre, des catamarans, des dériveurs et autres mini J, sans parler de la classe des petits bateaux. A partir de 11 heures, les départs se sont succédé, avec un vent parfois capricieux, se prenant par instants pour "L'Arlésienne" de Bizet. Au final, que de la bonne humeur, même s'il n'était pas à l'ordre du jour de se faire des cadeaux entre concurrents, même les plus jeunes.
Quelle est la place des jeunes skippeurs du CVRL dans ce type de journée ?
La catégorie des optimists est un véritable vivier de talents et futurs champions. Les plus célèbres ont commencé par là pour finir par les grandes transats médiatisées. Les "opti" du CVRL étaient évidemment présents, préparés par l'école de voile dont je suis l'entraîneur. Malgré leur inexpérience, car pour certains c'était leur première compétition, ils ont réussi à contrer les ambitions des extérieurs, pourtant aguerris et dotés d'un matériel performant, et à jouer les trouble-fête dans le classement terminal.




Léran. Une importante flotte prévue pour ce week-end
Publié le 12/06/2013 à 03:49

Les bateaux de la catégorie " Micro habitables " se sont donnés rendez-vous les samedi 15 et dimanche 16 juin sur le plan d'eau de Léran. Une manche du tour de France y aura lieu, couplée avec une compétition de ligue très prisée. Une belle flotte en perspective, de quoi se régaler les yeux. Le club de voile des rives de Léran promet un bon accueil aux spectateurs. Le week-end sera chargé pour les bénévoles du club qui assurent la logistique de course mais aussi l'accueil et la restauration de tous les compétiteurs, certains venant de très loin.
En attendant, trois bateaux étaient en déplacement durant le premier week-end de juin à Vassivière, dans le Limousin. Il s'agit d'un magnifique plan d'eau, superbement équipé en infrastructures nautiques et touristiques. Les membres du CVRL avaient pour objectif de se mesurer aux meilleurs nationaux et d'évaluer leurs niveaux respectifs durant 10 heures de compétition acharnée. Avec leurs moyens et un cœur " gros comme ça ", les skippeurs léranais ont bien défendu leurs chances. Ce fut payant pour les trois unités : " Il Furioso " (propriétaire skippeur Rémy Sergent, équipier Jonathan Commissaire), " Mira " (propriétaire skippeur Claude Carrière, équipier Nicolas Carlier), " L'Orly " (propriétaire skippeur Roland Dumons, Président du CVRL et Jean Carlier, équipier). Les trois bateaux se sont classés respectivement 7ème, 9ème et 10ème dans la catégorie des Neptune.



Arrêt sur image
Publié le 17/06/2013 à 04:00


Le Tour de France Micro rassemble des petits voiliers habitables sur huit manches disputées sur les plans d'eau de l'Hexagone. Dans le Grand Sud, le Club de voile des rives de Léran est le seul habilité par la Fédération française de voile à organiser une étape, la sixième. Celle-ci se disputait sur deux journées, sur un plan d'eau magnifique aux rives verdoyantes. En 2012, deux bateaux ariégeois avaient réussi à se classer dans les 40 premiers.



Léran. Voile : un enchantement sur le lac de Montbel
Publié le 20/06/2013 à 03:51

Les régatiers ont offert un beau spectacle aux nombreux baigneurs./ Photo DDM
Cette année encore, le plan d'eau de Montbel était une étape du Tour de France micro-habitables, la sixième d'un périple qui en compte huit au total. C'est la seule dans le Grand Sud. Le Club de voile des rives de Léran peut s'enorgueillir d'avoir offert une organisation sans faille tant dans l'accueil des compétiteurs que dans la logistique sportive. Six régates ont pu se dérouler du samedi midi au dimanche soir, sous les yeux d'une importante foule de baigneurs venus se rafraîchir par une journée estivale. Lorsque les voiliers se parent de leurs spis colorés, c'est un enchantement sur le lac. Côté sportif, on peut retenir la victoire de Gilbert Maury, du CVRL, associé à Sylvette et Pierre Maury, du SNB de Thau, sur "Ombre". Le premier bateau 100 % CVRL est cinquième, "Il Furioso", de Rémy Sergent, Jonathan Commissaire et Pierre-Louis Naut. Cette épreuve comptait également pour le trophée de Ligue Midi-Pyrénées. Le président Roland Dumons se déclarait satisfait de la bonne tenue de cette manifestation et il posait la candidature de Léran à l'organisation du National de la catégorie Neptune. Lui-même avec son coéquipier Jean Carlier est le skippeur d'un Neptune 550 baptisé "L'Orly".


Léran. Voile : une fin de saison renversante
Publié le 23/08/2013 à 03:52

Les catamarans du CVRL seront dans le vent pour le dernier trophée de la saison de voile ariégeoise. /Photo DDM
Après les Six Heures de Léran, la dernière régate de la saison se profile pour le Club de voile des rives de Léran. Le samedi 31 août, les catamarans se disputeront le trophée du Maître chocolatier. Cette fin de saison sportive aura offert aux skippers quelques occasions de se mesurer avec un vent inhabituellement fort. Par conséquent, certains équipages ont connu des épisodes à répétition dans l'eau ou sur la coque, s'affairant à remettre leur embarcation à flot. Ce fut notamment le cas lors des Six Heures de Léran, où rares sont les bateaux qui n'ont pas été chahutés.
Quelles que soient les conditions de course en ce dernier week-end d'août, la fête du club se déroulera dans la gaieté ; les adhérents sont conviés au repas fraternel en soirée. Le repas que le maître chocolatier et membre du club, en tant que pêcheur, Gérard Roméro concocte chaque année est l'occasion pour les dirigeants et autres bénévoles du CVRL de faire la fête. La mise à l'eau est prévue vers 11 h 30 et les manches se poursuivront à partir de 14 h 30.
Résultats des Six Heures de Léran. Groupe habitables : 1. Gaëtan Mieulet, Dharma Culron et Léo Mieulet ; 2. Christian Beth, Catherine Péronneau et Philippe Novak ; 3. Jean-Claude Laffont et Jean-Louis Cardouat. Groupe catamarans : 1. Christophe Lalande et Abigail Boissée ; 2. Jonathan Commissaire et Manon Barreras ; 3. Didier Virgulin et Jérôme Bertoux. Groupe dériveurs : 1. Jean-Marc Lagarrigue et Joël Serres ; 2. Frédéric Le Delaizir et Philippe Bradfer ; 3. Philippe Pujol et Ophélie Paviot. Groupe minis J : 1. Christian Rivals ; 2. Jean-Paul Soula ; 3. Caroline Maury.



Léran. Une belle flotte de catamarans
Publié le 10/09/2013 à 03:52

Le plan d'eau de Montbel s'est encore paré de ses plus belles voiles./DDM.
"Il est rare de voir autant de catamarans réunis pour une régate dans notre Ligue Midi-Pyrénées." Tel est le constat qui réjouissait, en ce dernier jour d'août, les responsables du Club de voile des Rives de Léran. En effet, dix-sept catamarans étaient sur la ligne de départ pour la troisième édition du trophée du maître chocolatier. Disputée en trois manches, avec un vent et un soleil idéals, cette épreuve était tout autant un rassemblement sportif des équipages du club qu'une occasion de clore l'été de manière amicale et festive. Car Gérard Roméro, le maître chocolatier, a des talents de cuisinier qui rivalisent avec ceux qui ont fait sa réputation dans le domaine du chocolat. Le menu du repas collectif qu'il avait préparé pour la soirée comprenait un plat de silure du lac de Montbel à la sétoise. Silures pêchés par ses soins, bien entendu, car c'est en qualité de pêcheur qu'il est adhérent du CVRL. Côté sportif, les concurrents âgés de 8 ans (Antoine Quinio) à 80 ans (Roger Labadie) en ont décousu avec enthousiasme et Marc Goblet, pour la deuxième année consécutive, a remporté l'épreuve.
Classement : 1. Marc Goblet ; 2. Philippe Bretzner ; 3. Gaëtan Mieulet ; 4. Yvan Renault ; 5. Jonathan Commissaire ; 6. Eric Le Denmat ; 7. Didier Virgulin ; 8. Patrice Gastineau ; 9. Jean-Claude Laffont ; 10. Christophe Lalande ; 11. Guillaume Quinio ; 12. Pierre Pivetta ; 13. José Saltiel ; 14. Roland Barrère ; 15. Roger Labadie ; 16. Théophile Bolon ; 17; Julie Quinio.
               


Léran. "Gégé" met toujours les voiles
Publié le 21/09/2013 à 03:55

Le tour du lac en solitaire, c'est l'exploit que réalise régulièrement ce navigateur octogénaire./Photo DDM.
Roger Labadie fêtera bientôt son 80e anniversaire à son domicile laroquais ou peut-être bien sûr le plan d'eau de Montbel ou encore sur sa rive. Car "Gégé" vit un peu comme un amphibien, sauf qu'au contraire de la grenouille il est né sur terre pour s'épanouir ensuite sur l'eau. Comme la grenouille le fait sur son échelle, au Club de voile des rives de Léran, il annonce le beau temps lorsqu'il grimpe sur son voilier. Infatigable, "Gégé" continue à naviguer bon train et même de s'adonner à la compétition, tantôt sur son catamaran, tantôt sur son bateau dans la catégorie habitable.
Il fait l'admiration de ses compagnons de club par sa longévité en tant que skippeur. Que ce soit Lucien Tomat, qui a vécu avec lui le temps des pionniers du CVRL, ou Roland Dumons, le président actuel, ils ne tarissent pas d'éloges à son égard : "Il a l'esprit club, toujours là pour rendre service, avec son sourire réconfortant, sans jamais se mettre en avant".
Roger a tenu les cordons de la bourse du CVRL pendant treize ans et n'a jamais cessé d'apporter sa contribution pour améliorer la base nautique qu'il a vu émerger.
"J'allais aux champignons en kayak"
Il se souvient : "Pendant trente ans, j'ai arpenté cette région à cheval. J'en connaissais chaque recoin. Lorsque le lac a été mis en eau, je l'ai traversé alors que mon cheval avait de l'eau jusqu'au ventre. Il était temps que je me mette au kayak ! Ce que j'ai fait avant de me doter d'un petit dériveur, allant à la rame rejoindre mes coins de champignons. Ainsi, j'y étais plus vite qu'à pied. Un peu plus tard, je me suis approprié des catamarans à l'abandon pour composer le mien avec leurs pièces. Je passe beaucoup de temps à la base nautique, où j'ai aussi un bateau habitable. Ce que je préfère, c'est partir en solitaire le dimanche matin avec le soleil levant. Le spectacle est formidable".
Solitaire sur l'eau mais entouré d'amis qui apprécient sa compagnie sur la rive.
Lors de la dernière régate, il avait fait équipe avec Marie Amat, presque 70 ans de moins que lui. Ils ont terminé à la quinzième place, loin derrière le vainqueur Marc Goblet, qui lui a presque tout appris en matière de navigation.
               

Léran. Voile : cap sur l'assemblée générale
Publié le 27/10/2013 à 03:51
Aujourd'hui a lieu la dernière régate de Club de voile des rives de Léran, comptant pour le trophée Didier-Royaerts, ouverte aux habitables et dériveurs en double. Départ sur l'eau à 13 h 30, trois manches étant prévues.
Christophe Lalande, moniteur diplômé d'État, assurera le cours de l'école de voile du samedi 2 novembre après-midi.
Samedi 16 novembre aura lieu la journée de travaux de fin de saison, qui concerne tous les membres bénévoles du CVRL.
Lors du dernier conseil d'administration, la date de l'assemblée générale a été fixée au samedi 7 décembre.
               

Aigues-Vives. Le Club de voile en assemblée
Publié le 21/11/2013 à 03:52
Le Club de voile des rives de Léran tiendra son assemblée générale ordinaire le samedi 7 décembre, à 17 heures, dans la salle de réception du Kart'are.
Le bureau accueillera les adhérents dès 16 h 30 pour la mise à jour des listings et l'enregistrement des candidatures au conseil d'administration. Un tiers du conseil présidé par Roland Dumons est, en effet, renouvelable. A l'ordre du jour, l'activité intense du club sera relatée : initiation, découverte et enseignement de la voile, bilan sportif, communication. Les prévisions pour 2014 et l'agenda des événements, ainsi que les travaux et acquisitions envisagés seront présentés.


Léran. Voile : Roland Dumons reconduit à la présidence
Publié le 27/01/2014 à 03:50

Roland Dumons (à gauche) s'adjuge le trophée Didier-Royaerts 2013 et tient toujours les rênes du CVRL./Photo DDM.
Après son assemblée générale ordinaire et suite à la première réunion de son nouveau conseil d'administration qui s'est tenue le 10 janvier, le Club de voile des rives de Léran est en ordre de marche pour la saison 2014. Le conseil d'administration enregistre l'arrivée de Valérie Quinio et de Christian Le Cam en remplacement de Jérôme Amat et Jacques Peyssou. Le bureau se compose de Roland Dumons (président), Lucien Tomat et Philippe Bretzner (vice-présidents), Sonia Boissée (trésorière), Françoise Tomat (trésorière adjointe), José Saltiel (secrétaire), Claude Carrière et Gaëtan Mieulet (secrétaires adjoints). C'est devenu une habitude, le CVRL est à nouveau retenu pour une étape du tour de France micro sur le plan d'eau de Montbel. Mais, cerise sur le gâteau, cette année l'organisation du National Neptune lui est confiée.
Voici le programme des régates pour la saison 2014 : le dimanche 23 février, première régate Didier-Royaerts ; le dimanche 23 mars, deuxième régate Didier-Royaerts ; le dimanche 27 avril, régate de Ligue Midi-Pyrénées ; le dimanche 18 mai, troisième régate Didier-Royaerts ; les samedi 21 et dimanche 22 juin, étape du Classic tour de France micro, National Neptune et régate de Ligue Midi-Pyrénées ; le samedi 26 juillet, les Six Heures de Léran ; le samedi 30 août, Régate du maître chocolatier ; les samedi 11 et dimanche 12 octobre, régate de ligue voile légère et opti.
               

Léran. Voile : le trophée Didier-Royaerts dimanche
Publié le 19/02/2014 à 03:52

Les dériveurs vont mettre les voiles dimanche : le reflet du Saint-Barthélemy sur le plan d'eau de Montbel va se troubler./Photo DDM.
Le plan d'eau de Montbel offre aux promeneurs du sentier pédestre du tour du lac de merveilleux panoramas. Le massif de Tabe enneigé s'y reflète majestueusement par temps calme. Mais dimanche, les voiliers du Club des rives de Léran vont rider la surface. C'est, en effet, le départ de la saison de voile 2014 avec la première manche du trophée Didier-Royaerts. Cette compétition amicale, perpétuée d'année en année, rend hommage à un adhérent et bienfaiteur du club tragiquement disparu en 2003. "Cette régate est avant tout un moyen de rassembler les membres du club autour d'une navigation commune et dans un esprit convivial", indique José Saltiel, le secrétaire du CVRL. Les propriétaires d'habitables et de dériveurs doubles seront au départ. "Et il y a toujours des places libres pour des équipiers en herbe à confirmer", annonce la commission sportive. L'esprit amical n'excluant pas celui de compétition, l'équipage de "L'Orly" s'apprête à défendre avec ardeur le titre acquis l'an dernier.
Programme des régates pour 2014 : dimanche, première régate Didier-Royaerts ; le dimanche 23 mars, deuxième régate Didier-Royaerts ; le dimanche 27 avril, régate de Ligue Midi-Pyrénées ; le dimanche 18 mai, troisième régate Didier-Royaerts ; les samedi 21 et dimanche 22 juin, étape du Classic tour de France micro, National Neptune et régate de Ligue Midi-Pyrénées ; le samedi 26 juillet, les Six Heures de Léran ; le samedi 30 août, régate du maître chocolatier ; les samedi 11 et dimanche 12 octobre, régate de ligue voile légère et opti.
               

Sports 09. Trente skippers pour le trophée Didier Royaerts
Publié le 01/03/2014 à 03:52

Douze embarcations ont eu du vent dans la voilure dimanche sur le plan d'eau de Montbel. Pour la première régate de la saison, l'une des manches du trophée Didier Royaerts, trente skippeurs avaient pris place à bord. Le Club de voile des rives de Léran s'aguerrit d'année en année dans l'organisation de régates au niveau régional et national. Les bénévoles se rôdent dès l'hiver, avec beaucoup de mérite car il n'y a pas toujours eu un soleil radieux comme cela a été le cas cette année. Le trophée Didier Royaerts est une occasion pour eux comme pour les compétiteurs de tester leurs compétences dans une épreuve sportive des plus amicales. " P'tit Loup " et " l'Orly ", respectivement détenteurs du trophée en 2012 et 2013, ont dû faire face à forte partie puisqu'ils n'occupent que les 6ème et 8ème places à l'issue de la première manche. Les deux voiliers qui ont baroudé en tête sont " Mascali " et " Il Furioso ", avec deux équipages déjà très performants.
Le classement à l'issue de la première manche :
1. Mascali (Daniel Verdier, Marc Goblet, Gaëtan Mieulet) ; 2. Il Furioso (Jonathan Commissaire, Manon Barras, Nathalie Commissaire) ; 3. Noroit (Philippe Rieuvernet, Antoine Quiniot) ; 4. Cayenne (Jean-Claude Laffont, Jean-Charles Vilcot) ; 5. Mira (Claude Carrière, Julie Quiniot, François Drouhin) ; 6. P'tit Loup (Lucien Tomat, Patrice Mahi) ; 7. Nalisy (Philippe Bretzner, Lisa Bretzner, Léo Saltiel, Guillaume Quinio) ; 8. L'Orly (Roland Dumons, Jean Carlier) ; 9. Nautilus (Jérôme Amat, José Saltiel) ; 10. Le Menhir (Patrick Malgonne, Jacques Le Gallou) ; 11. Grisou (Patrice Gastineau, Gwenaël Quinio) ; 12. Le Monzo (Philippe Almansa, Claude Soler).
Le programme 2014 :
Dimanche 23 mars et 27 avril, deuxième régate Didier-Royaerts. Dimanche 27 avril, régate de Ligue Midi-Pyrénées. Dimanche 18 mai, troisième régate Didier-Royaerts. Samedi 21 et dimanche 22 juin, étape du Classic tour de France micro, National Neptune et régate de Ligue Midi-Pyrénées. Samedi 26 juillet, les Six Heures de Léran. Samedi 30 août, régate du maître chocolatier. Samedi 11 et dimanche 12 octobre, régate de ligue voile légère et opti.



Les mêmes avec les photos en chargement.


anciens articles


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 19 juillet 2017